Un, deux, trois, Soleil ! La Vie...


Alors qu'ils étaient seuls devant un bon feu de cheminée, petit punch à la main, les deux petites jouaient dehors à : Un, deux, trois, soleil !

Paul prit l'ardoise qu'il avait sur les genoux et écrivit, en effaçant au fur et à mesure qu'Aubin lisait : " Lorsque tu recevras de moi la phrase suivante : Pense à moi ; je serai parti... Je te remets toutes ces notes, c'est l'histoire de notre vie à Juliette et moi, tu en découvriras toutes les coulisses..."

 

Le thème du temps, dans le déroulé d’une vie. Celle de Juliette et de Paul, sur un rythme à quatre temps, une petite musique légère et tendre, comme un jeu d’enfant : Un, deux, trois, Soleil !   
Tout d’abord, le temps de l’insouciance, de l’amour, celui des cerises et de la vie en rose. Ensuite, celui d’une sénescence accélérée dans un petit corps malade : l’enfant de cristal. Puis le temps sali et gâché en triple, par une triade malfaisante. Enfin, celui du bout, là où la fin de l’aube ressemble au début du crépuscule. 

 

  • Facebook Social Icon

© 2015 par Alk@ Concept

La Guadeloupe jusqu'au bout.png